COMMENT COUPER LES LIENS TOXIQUES

Jacques Martel est psychothérapeute et anime des ateliers de croissance personnelle depuis 1988. L’exercice appelé des Bonshommes Allumettes est un puissant outil de transformation qui consiste à dessiner les lignes d’attachement conscientes et inconscientes qui nous relient à une personne ou à une situation, puis à les couper. Couper l’attachement ne signifie pas couper l’amour. L’attachement est une forme de contrôle de l’autre tandis que l’amour est inconditionnel. Pour faire cet exercice, il suffit d’un stylo, d’une feuille blanche et d’une paire de ciseaux. Visionnez bien les 2 parties avant de vous lancer.

Cet exercice permet de couper les liens :

  • Entre soi et une autre personne ou un groupe
  • Entre soi et une situation
  • Entre soi et soi (moi et ma maladie, ma dépression, ma tristesse, mon addiction, mon passé, etc.)

Attention derrière son aspect simpliste, cet exercice est très puissant et d’une efficacité redoutable. Prenez le temps de vous poser avant de le faire et soyez prêt à laisser se libérer ce qui ne demande qu’à l’être…

Les petits bonshommes allumettes, partie 1 de 2

Les petits bonshommes allumettes, partie 2 de 2

À lire également :

POURQUOI JE N’ARRIVE PAS À CHANGER ?

Il existe quantité de facteurs qui peuvent nous empêcher de changer. Des situations, des gens, parfois des éléments pas du tout sous notre contrôle. C’est ce qui se …
Lire…

AIDER UN ENFANT À GÉRER SES ÉMOTIONS

Le monde change, les enfants aussi. Voici quelques idées, issues des techniques de méditation, qui peuvent facilement être appliquées avec des …
Lire

EXERCICE : LÂCHER-PRISE TOTAL

Pendant 30 secondes, juste 30 secondes, arrêtez tout. Arrêtez de chercher, arrêtez d’essayer de comprendre, arrêtez de vouloir changer, arrêtez de …
Lire

Partager :